Silvia Minni & Mira Baek – Capteur temporel

Le mur d’un appartement en travaux à Saint-Denis.
Un espace géométrique en blanc et noir à Séoul.
Un restaurant espagnol dézingué.

                     

3 temps, 3 espaces


Des cheveux d’un noir corbeau virevoltent et posent leurs mouvements rapides dans l’originalité du lieu. Argentique coloré, tapis de visages aux contours rectangulaires, vidéo saccadée aux sons de musique indus. Le temps s’égrène au rythme d’une chevelure emmêlée à un espace à chaque fois différent.

Aujourd’hui, le parcours se prolonge dans les deux pièces brutes et modulables du 60 Adada. Silvia Minni et Mira Baek font tournoyer cheveux, temps et espace à la lueur automnale du poêle actualisée par des murs composites.

 

 

VERNISSAGE
VENDREDI 8 NOVEMBRE À 18H
Ouverture 
Mardi au dimanche
15h-19h
Posts created 247

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut