Geneviève Schwoebel – La Conversation

L’AdaDa présente

La Conversation

La Conversation affiche def A3

 

Ouvroir d’Installation performative conçu par Geneviève Schwoebel avec la collaboration de Patricia Morejón et Anne Dessertine

Dans le cadre de la Semaine des Arts de l’Université Paris 8

Cette conversation est une tentative de récits autour de la reconstitution – en même temps que sa déconstruction- des différentes mémoires (témoignages d’acteurs, notes de travail, carnets de bords, images photographiques, petites vidéos témoins) pour matérialiser sur un mode créatif et récréatif une sorte d’archéologie au présent du travail artistique et des processus à l’œuvre d’une pédagogie de la création.

Nous avons conçu cette conversation comme un ouvroir d’Installation performative pour tenter un geste qui sorte l’archive de son lieu de conservation. La Conversation est donc ce titre un peu étrange qui voudrait dire à la fois quelque chose de cette traversée d’expériences que suppose la rencontre avec des étudiants à travers la fabrication de formes dans une durée donnée. 

Rejouer cette scène autrement, une archéologie du vivant.

Du mercredi au samedi de 15H à 20H, le dimanche de 10H à 15H

Ouverture le mardi 25 mars 2014 à 18H

Performance de Vashi Ramessur d’après Paper Piece de Ben Patterson à 19H30

 

Extensions et moments performatifs vendredi 28 et samedi 29 de 15H à 20H, dimanche 30 de 10H à 15H

Vendredi 28 mars à 17H30Biño Sauitzvy – shooting actions

Ces sculptures vivantes sont des performances d’acteurs, inspirées du Tir de Niki de St Phalle, elles sont de très courtes durées à la manière des One sculpture Minute de Erwin Wurm. Elles apparaîtront de façon éphémère dans l’espace public, arrêtant le regard du spectateur sur son passage.

Vendredi 28 à 18H – La Petite Dumont et Nuno Estevens – guitare et voix

La rencontre des cordes grattées aux chaleureuses sonorités portugaises, et de la voix claire d’une enfant du jazz. La rencontre de ce jazz et de la chanson française. Une délicatesse, une élégance, une simplicité. L’amour pour des cultures entre lesquelles on vient tisser des liens, le fruit de ces cultures, celle qui nous sort de l’âme, nouvellement donnée à écouter.

Vendredi 28 à 18H30 – Vashi Ramessur – performance

Plus qu’une performance Synesthésie est une expérience qui prend appui sur Paper Piece de Ben Patterson et qui propose d’entrevoir le toucher par d’autres sens comme celui de la vue et de l’ouïe. Cette création interroge autant le corps des performeurs que celui du public. Pouvons-nous percevoir autrement ? Quelles sont les modalités de cette perception ? Et surtout à quoi cela nous renvoie ? – Avec Louise Krieger, Maëlyss Lemaire, Vashi Ramessur, Janice Szczypawka et Constant Vandercam.

Samedi 29 à 16H30Les Dyvettes d’en face – concert

Programme de polyphonies (et danses) occitanes – Avec Léa Cruse, Laura Leroy-Alcantara, Camille Monnier, Miriam Le Guen, Pauline Dumont et leur invitée surprise!

Samedi 29 à 17H30Vashi Ramessur – installation performative

Samedi 29 à 18H30Patricia Morejón – performance

Une recherche autour du texte « Pour ma part » de Charles Pennequin, exploration impulsive de sa restitution. Le texte est écrit de telle sorte qu’on le mange jusqu’au point d’étouffement. Résoudre la question de la part du gâteau. Trouver ma part et en faire part.

Samedi 29 à 19HSofia Valdiri et Valentina Sanseverino – performance

« On peut dire d’une éponge qu’elle est une sorte de créature antérieure qui absorbe la mort sur la peau des mortels. » (Pascal Quignard, Boutès)

L’eau rend les corps anonymes au rivage. L’eau efface les traces du temps, des actes, des rencontres, des trajets. Les naufragés ne perdent pas uniquement leur vie mais aussi leur identité. Leur individualité se transforme en nombre. Un nombre parmi beaucoup d’autres. Ces données abstraites apparaissent pendant quelques jours en première page des journaux, puis sont oubliées. 

Comment représenter l’absence dans nos corps présents? 

Dimanche 30 marsMorgane Noubel – installation performative

200 craies, outils de notre expression, sont sur les pavés. 

Créons un trottoir d’expression libre. 

Crayons notre histoire en place publique. 

Vivons un instant de partage éphémère. 

Écrivons en grand ce à quoi l’on rêve tout bas.  

Dessinons sur un monde qui nous appartient. 

Amusons nous à retrouver notre liberté. 

 

Avec la complicité de Marie Félix, Sophie Maillard, Léa Stijepovic, Hiroko Uchida, Julie Vuoso.

 

Dispositif articulé avec La Conversation, Séance en cours, mardi 25 mars 2014 à 14h30, Amphi 4 de l’Université Paris 8.

Comment transmettre ces expériences qui n’exposent au public qu’une part de leur événement ? Je tenterai donc avec ces derniers étudiants d’exposer, en plein travail en cours, pédagogique et créatif, des moments « rejoués » de cette expérience passée non pour la répéter mais au contraire pour la faire dévier. 

http://www-artweb.univ-paris8.fr

La Conversation 1 - SD
photographie : courtoisie Sylvie Decugis

la conversation 2

la conversation 3

La Conversation 4

La Conversation Shooting actions
Shooting actions
La Conversation Synesthésie
Synesthésie – d’après Paper Piece de Ben Patterson – avec Louise Krieger, Maëlyss Lemaire, Vashi Ramessur, Janice Szczypawka et Constant Vandercam

 

Posts created 248

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut