Un cycle d’une année s’achève, d’exploration de la ville comme terrain de jeu et des tissages humains, de scrutations vertigineuses de l’intime, d’état de nos histoires et nos rapports d’urbains privés de Nature.
Une année aussi d’entrelacements affinitaires, d’invitations aux performers exaltants, conclue par une foire au B’Honneur.

Une année en affiches

Le Soixante Adada se rafraîchit l’espace avant d’entamer son année 2018 : avec, sur quatre mois, l’Observatoire de la laïcité, Yvan Loiseau, Florence Bouvry, Armand-Julien Waisfisch et Terre de Rencontres, Guaté Mao, Antoine Petit et Pierre Evrard…
Et toujours : le cycle de Dé-performances, des rencontres, des dialogues, des catalogues, des jaillissements.

Nous serons heureux de vous retrouver dès le mois de février.